Thèse soutenue

Modélisation par séries de volterra dynamiques des phénomènes de mémoire non linéaires pour la simulation système d'amplificateurs de puissance

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Le Gallou
Direction : Jean-Michel Nébus
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Télécommunications
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Limoges
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail, fruit d'une collaboration entre l'IRCOM et Alcatel Space Industries concerne la modélisation comportementale d'amplificateurs de puissance hyperfréquence. Sur la base du formalisme mathématique de séries de Volterra Modifieés (Séries de Volterra à noyaux dynamiques), trois types de modèles dédiés à la simulation multiporteuse des amplificateurs de puissance sont présentés. Il s'agit plus particulièrement de réussir à prendre en compte par la technique de modélisation, les effets de mémoire non linéaire des amplificateurs à état solide. A cet effet, afin de mieux appréhender le comportement non linéaire des modules à état solide, une étude de fond sur les effets de mémoire est tout d'abord entreprise. Puis par l'intermédiàire de simulations, les potentialités des différents modèles proposés sont évaluées par comparaison entre des simulations de niveau système et de niveau circuit. Afin d'extraire les modèles de Volterra à partir de caractériations expérimentales, un banc de caractérisation monoporteuse et biporteuse est mis au point spécifiquement pour cette application. Enfin différents modèles de Volterra issus de caractérisations expériementales de modules de puissance sont mis à contribution afin d'évaluer les performances en terme de linéarité, de puissance et rendement d'un sous-système de puissnce composé de la mise en cascade des différents modules.