Thèse soutenue

Etude sur l'imaginaire de trois cultures européennes : basque, celte, roumaine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emilia Ciobotariu
Direction : Claude-Gilbert Dubois
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littératures françaises, francophones et comparées
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L'objet de cette étude porte sur trois cultures européennes : basque, celte et roumaine. Ce choix s'explique par leur situation géographique aux marges du continent. Pour autant, ces cultures ne s'opposent pas au noyau (centre) gréco-latin auquel elles sont liées par interférences réciproques. Elles ne s'alignent pas davantage sur le bi-centrisme européen : Occident-Orient, puisqu'elles l'ignorent. Elles ne s'opposent pas même pas l'une à l'autre. Si l'on accepte de suivre avec déférence leurs différences, leur étude comparée montre qu'elle participent toutes trois, à part entière, à la civilisation européenne. Trois angles d'approche ont été retenus : historique, mythique littéraire, qui correspondent à trois piliers fondamentaux de la structuration d'une culture. Un lien thématique assure l'unité d'ensemble : il s'agit de tout ce qui a trait, sous forme d'imaginaire, de croyance, de rituels et d'approches philosophiques, à la mort. La pluralité des points de vue et des directions a pour finalité la détermination d'un noyau de réflexions. A partir de ce point central et à travers quelques attitudes ancestrales semblables à des universaux, on peut opérer un rassemblement significatif de données en rapport avec le temps, l'espace et le dialogue que ces cultures entament entre elles et avec leurs voisines.