Thèse soutenue

De la dynamique des rapports entre représentations sociales du travail et du chômage

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Laurent Milland
Direction : Christian Guimelli
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Aix-Marseille 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université d'Aix-Marseille. Pôle psychologie et sciences de l'éducation

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

En étudiant les rapports entre représentations sociales du travail et du chômage chez des Etudiants sans pratique du travail et du chômage et des Jeunes Diplômés sans pratique du travail et avec six mois de pratiques du chômage, nous en arrivons à montrer que ces deux représentations appartiennent à une même famille de représentations. Celle-ci se définie autour d'un Thème, une structure fondamentale composée d'étais hiérarchisés en fonction de leur valorisation normative et qui se décline en Sous-Thèmes selon les représentations et les groupes considérés. Ce résultat découle d'une analyse portant sur des données attestant que les systèmes normatifs des deux représentations qui relayent ce Thème, se composent de groupes de référence en partie actifs dans les deux systèmes normatifs. Nos résultats permettent ainsi d'expliquer la nature des rapports entre représentations du travail et du chômage et d'élucider le phénomène de structuration de la représentation du travail comme étant le fruit d'une action conjuguée entre structuration de la représentation du chômage par les pratiques qui lui sont liées, le partage d'étais et le chevauchement partiel des systèmes normatifs de ces deux représentations. Nous montrons cela en déterminant comment l'opinion à propos du travail reflète celle donnée par les sujets pour s'autovaloriser à l'égard de groupes de référence actifs dans le système normatif de la représentation du chômage et vice versa. Cette étude nous permet donc de préciser le fondement la nature et le fonctionnement des rapports entre représentations du travail et du chômage en identifiant leur dynamique au travers des incidences de ces rapports.