Thèse soutenue

Conception, etude et validation clinique d'un dosimetre thermoluminescent miniature pour la dosimetrie in vivo en radiotherapie metabolique

FR
Auteur / Autrice : S. Rebecca Martin
Direction : Jean-François Chatal
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Toulouse 3

Résumé

FR

La mesure directe de la dose n'est pas realisable dans toutes les situations cliniques. Cependant, quand elle est possible, elle permet de controler et/ou ameliorer les calculs et les modeles dosimetriques utilises, en integrant tous les parametres du traitement (ponderables ou imponderables). En radiotherapie metabolique, des dosimetres de petites dimensions sont necessaires pour ne pas perturber la distribution de dose absorbee lors de la mesure et minimiser le stress lors de leur introduction puis lors de leur sejour dans le milieu biologique. Les dosimetres thermoluminescents miniatures (dimensions 0,2 0,4 5 mm 3) fabriques b. Wessels a partir de disques ptfe-caso 4:dy decoupes au microtome, ne sont pas utilisables dans les milieux aqueux biologiques car ils subissent une dissolution progressive de leurs cristaux de caso 4:dy. Nous avons fabrique un nouveau type de dosimetre thermoluminescent miniature (a base de lif:mg,cu,p) par micro-extrusion (mono-extrusion et co-extrusion) assurant les divers besoins de la dosimetrie in vivo en medecine nucleaire : _ une bonne resolution spatiale, (fils de 400 m de diametre), _ une bonne sensibilite (liee a l'utilisation de lif:mg,cu,p), _ une bonne equivalence aux tissus (z e f f8,2), _ une dynamique de mesure de 2mgy a plusieurs dizaines de gy, _ une excellente reproductibilite de detection (env. 4% sur 10 mesures), _ la stabilite du signal thermoluminescent dans l'air (0% de diminution de signal apres 1 mois), _ une forme adaptee a la manipulation, au nettoyage et la sterilisation des dosimetres, _ une stabilite dans un environnement aqueux, biologique, _ une inertie vis a vis de cet environnement (biocompatibilite). Ces dosimetres thermoluminescents miniatures font l'objet d'un brevet d'invention (brevet francais n o9903729 depose le 25 mars 1999). Ce travail s'acheve les modalites d'etalonnage et d'utilisation de ces mini-dosimetres de lif:mg,cu,p pour une determination optimale de la dose absorbee en medecine nucleaire.