Thèse soutenue

La collaboration directe d'un paradigme d'interaction pour le travail assisté par ordinateur

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphane Sire
Direction : Marie-France Barthet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information et de la communication
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Toulouse 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Cette thèse s'inscrit dans le domaine de l'ingénierie des collecticiels. Les collecticiels aident les individus à produire ensemble des artefacts électroniques, à augmenter leurs communications interpersonnelles et à se coordonner. Nous adoptons une approche en trois niveaux. D'abord, nous comparons la collaboration avec et sans les collecticiels. Ensuite, nous proposons des principes de conception. Enfin, nous illustrons l'application de ces principes. Au premier niveau, notre comparaison repose sur des comptes-rendus d'observation, sur des sciences non-informatiques (sciences de la communication, psychologie sociale) utiles à notre domaine d'étude et sur la description d'applications réelles. Nous proposons de décrire les compétences naturelles des individus pour se coordonner et pour communiquer sous des formes non verbales par un ensemble limite de concepts. Au deuxième niveau, nous proposons des principes de conception inspirés des concepts définis au niveau précédent et de l'extension des principes de la manipulation directe de Scheidemann et de la théorie de l'action de Norman au cas des interactions entre plusieurs utilisateurs. L'objectif de ces principes est de concevoir les collecticiels de manière à ce que les utilisateurs puissent réutiliser leurs compétences naturelles pour collaborer, d'où le terme "collaboration directe" dans le titre. Au troisième niveau, nous illustrons l'application des principes par a) la conception d'outils pour aider les contrôleurs à négocier, b) par la conception d'une nouvelle forme de courrier électronique et c) par la réalisation de plusieurs outils de dialogue textuel. Les outils de dialogue illustrent l'application du modèle prose, un modèle proposé pour ajouter aux échanges de données des indices supplémentaires pouvant servir aux utilisateurs à se coordonner et à communiquer implicitement. Finalement, nous proposons des ajouts à une boite à outil de construction d'interface pour programmer des interfaces à collaboration directe.