Thèse soutenue

Transition et ouverture de l'économie russe, 1992-1999 : contribution à une économie institutionnelle du changement

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julien Vercueil
Direction : Jacques Sapir
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 10

Résumé

FR

Le propos de cette recherche est d'evaluer la contribution que les analyses evolutionnistes et institutionnalistes peuvent apporter a l'etude de la transition economique des pays de l'est. Le terrain d'application choisi est la federation de russie, a travers les interactions entre la transition et l'ouverture aux echanges exterieurs depuis 1992. Contrairement a ce qui etait espere par la majorite des analystes au debut de la transition, l'application des mesures issues du "consensus de washington" n'a pas permis d'orienter la russie vers une meilleure allocation des ressources. Les resultats obtenus en termes de croissance, d'innovation et de repartition ont ete parmi les plus faibles des pays en transition. Globalement, la transition s'est traduite en russie par une aggravation brutale et prononcee des conditions de vie d'une large majorite de la population. La these defendue dans ce travail est double : 1. Sur le plan empirique, elle vise a montrer que l'ouverture a l'exterieur a joue un role determinant dans la trajectoire particuliere de la russie depuis 1992. Elle passe en revue les propositions de politique commerciale visant a donner aux relations economiques exterieures un role moteur dans les transformations economiques necessaires en russie. 2. Sur le plan theorique, elle soutient que le recours aux outils du "paradigme standard de la transition" ne permet pas d'expliquer de facon satisfaisante les phenomenes observes en russie. Elle tente de contribuer a la construction des concepts et des modeles issus des traditions evolutionniste et institutionnaliste pour eclairer le processus de transition.