Thèse soutenue

Communication des messages complexes par des séquences gestuelles : les kata dans les arts martiaux japonais : école shintai͏̈do

FR
Auteur / Autrice : Pierre Quettier
Direction : Jean-François Dégremont
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information et de la communication
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Il y a deux lignes directrices dans cette these : la premiere et la principale releve des sciences de l'information : la these s'inscrit, accompagne, argumente la reflexion actuelle sur l'intelligence du corps, sur "l'erreur de descartes", sur l'inscription physiologique des processus cognitifs. La seconde releve de l'ethnologie : la these decrit un patrimoine culturel qui consiste en une somme considerable de pratiques visant a developper les processus cognitifs en jouant sur leurs inscriptions physiologiques. Comme les ethno-medications, ce patrimoine, bien que construit sur des bases empiriques, permet d'obtenir des resultats que la science n'a parfois pas encore atteints. Cette seconde ligne directrice est moins developpee, car la these ne pretend pas faire oeuvre ethnologique, mais elle est necessaire a la comprehension de la premiere. La convergence entre ces deux lignes directrices resulte du postulat que ce patrimoine est assimilable et reformalisable par la science. L'objet de cette these est de proposer, a l'aide des concepts issus de la phenomenologie, des neurosciences ainsi que des sciences de l'information et de la communication, une premiere tentative de theorisation des processus de transmissions de messages complexes que ce patrimoine met en oeuvre. Les resultats obtenus sont les suivants : les processus de constitution et de fonctionnement de l'appareil cognitif sont, pleinement et de facon continue, fondes sur l'activite perceptive et affective du corps. Toute connaissance contribuant in fine au savoir-survivre d'une personne ou d'un groupe de personnes,les processus de transmission incarnes des kata d'arts martiaux, permettent de penser les emotions au plus proche des realites primaires de l'existence, mais egalement dans leurs developpements existentiels les plus fins. Les kata constituent en eux-memes un corpus descriptif et prescriptif complexe de formes transmissibles d'intelligence emotionnelle.