Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Ruth Ann Carver Torrent
Direction : Marc Chénetier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études nord-américaines
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 7

Résumé

FR

Ce qui emerge de l'uvre d'annie dillard, ce sont des constructions hybrides, melant lyrisme, narration, et meditation, et qui revelent la place essentielle que tient le principe de metamorphose dans ses procedes d'ecriture. De tout ce que suggere le concept de metamorphose, nous retiendrons notamment deux notions qui eclairent significativement le travail d'annie dillard: la primaute du processus sur le resultat, et un horizon de regeneration perpetuelle. L'etude de ces processus de transformation s'articule en deux moments: la consideration, d'une part, des "textes-sources" comprenant aussi bien des ecrits religieux que des textes scientifiques, des fragments oraux, et meme, nous le verrons, la nature, qui peut dans ce contexte etre apprehendee comme texte; celle, d'autre part, des "creations" de dillard, notamment pilgrim at tinker creek, teaching a stone to talk, et an american childhood. Etudier ces experimentations formelles, c'est acceder a quelques-unes des cles d'une ecriture profondement originale, qui exploite avec jubilation le paradoxe, la juxtaposition, le centrage et le decentrage, les combinaisons insolites de fragments, les metaphores defaites puis refaites, les symboles "litteralises", la creation et la combinaison de voix multiples. . . De cette invention formelle emergent des themes qui revelent une approche des dilemmes existentiels aussi surprenante que les moyens par lesquels ils sont exprimes. Cette etude se propose de sonder la maniere unique dont dillard fait dialoguer forme et sens, et la signification de ce dialogue, comme element constitutif, a part entiere, du processus de metamorphose.