Thèse soutenue

Etude clinique sur la capacité de séparation chez les adolescents et jeunes adultes psychotiques

FR
Auteur / Autrice : Maria Cicilia de Carvalho Ribas
Direction : Bernard Brusset
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 5

Résumé

FR

Notre problématique de départ consiste dans l'interrogation suivante : les adolescents psychotiques - dont la psychose survient à l'adolescence - ont-ils ou non accès au processus de séparation ? Notre étude comporte deux étapes : au cours de la première étape, nous avons réalisé des entretiens semi-directifs auprès des parents d'adolescents dont la psychose s'est manifestée à l'adolescence. Ensuite, nous avons procédé à une analyse thématique par catégorie. Cette analyse thématique a permis d'identifier 6 catégories principales: les manifestations de troubles à travers le temps; la perception de parents par rapport aux troubles de leur enfant; la perception de parents par rapport à leur propre enfance; la perception de parents par rapport à leur propre adolescence; le choix du partenaire et la construction de la famille nucléaire, et enfin, les parents face à la naissance de leur enfant les résultats de cette première étape montrent l'existence d'une problématique séparationnelle du cote de parents. Et dans la deuxième étape, nous avons constitué deux groupes d'adolescents: d'une part "adop" - adolescents dont la psychose surgit à l'adolescence, et d'autre part, "adocp" - adolescents ayant eu une psychose infantile précoce. Ainsi, nous avons réalisé une étude comparative entre ces deux groupes à partir de l'application du test projectif de rorschach. Les résultats du test montrent des différences entre ces deux groupes par rapport à la capacité du sujet à se représenter en tant que personne en entier.