Thèse soutenue

La prison dans l'oeuvre de jose revueltas : resistance et critique

FR
Auteur / Autrice : Philippe Chéron
Direction : Claude Fell
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études latino-américaines
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L'oeuvre de l'ecrivain mexicain jose revueltas (1914-1976) est placee sous le signe de la prison. Reflet d'une biographie mouvementee ou le militantisme communiste tient une place essentielle, on y retrouve avec insistance le theme de l'enfermement, indissociable de la lutte pour y echapper. Son combat contre les geoles du pouvoir au mexique des annees trente a soixante-dix, d'une part, et contrela prison de l'orthodoxie stalinienne, de l'autre, impregne ses romans : resistance a l'oppression et critique du dogme. Manifeste ou metaphorique, cette presence de la prison est obsedante jusque dans ses nouvelles et ses pieces de theatre : physique, politique sociale, ideologique, ontologique. . . Etudiee dans le cadre de ces coordonnees carcerales, la bio / graphie (le vecu et l'oeuvre) revueltienne montre une puissante tendance a la cloture. Celle-ci est contrariee par des forces de sens oppose : la resistance et la critique trouvent leurs correspondants, au niveau de la fiction, dans une ecriture qui cherche a se soustraire a l'enfermement, dans des personnages en lutte, notamment les militants critiques et certains personnages feminins, dans un travail de la memoire au sein du texte. Il en decoule que ce discours litteraire - dont la methode declaree est celle du realisme critique - a souvent devance le discours ideologique du meme auteur et detecte deux faits centraux dans l'histoire du siecle : l'echec du mouvement communiste, l'emancipation de la femme. L'oeuvre revueltienne suit, des premiers ecrits aux derniers, la forme d'une spirale, echappant ainsi a la sterilite de l'enfermement circulaire.