Les ingénieurs municipaux américains (1870-1910)

par Hélène Harter

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de André Kaspi.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à déterminer qu'elle est la contribution des ingénieurs municipaux au développement des villes américaines de la fin du XIXe siècle. Ces hommes transforment l'espace urbain et les conditions de vie des citadins en construisant de nombreux équipements : des réseaux d'adduction d'eau et d'assainissement qui améliorent l'état sanitaire des métropoles, mais aussi des ponts et des routes qui facilitent la circulation. Les ingénieurs acquièrent une position importante au sein d'administrations urbaines qui se "professionnalisent". La direction technique des départements des travaux publics leur est confiée dans les années 1870. Détenteurs de postes non partisans, ils influent à long terme sur la politique de ces services. Ils participent au recrutement de leurs principaux assistants et obtiennent des responsabilités financières. Les spécialistes du génie civil sont aussi des acteurs de premier plan de la politique sanitaire urbaine. En outre, ils collaborent à la réalisation des parcs et des plans d'urbanisme. Ces experts sont peu apprécies du public malgré leurs succès. Ceci explique qu'ils recherchent la reconnaissance de leurs pairs. Les ingénieurs municipaux sont en effet intégrés dans des réseaux de relations professionnelles, et notamment dans des associations comme l’American society of civil engineers. Ces dernières contribuent à la construction d'une identité commune à tous les ingénieurs. Elles facilitent aussi les échanges techniques de part et d'autre de l'atlantique à une époque où le monde du génie civil commence à se mondialiser. Les départements des travaux publics des métropoles américaines deviennent ainsi à la fin du XIXe siècle des modèles d'une valeur internationalement reconnue.

  • Titre traduit

    The American municipal engineers (1870-1910)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Publications de la Sorbonne à Paris

Les ingénieurs des travaux publics et la transformation des métropoles américaines, 1870-1910


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (973 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [608]-664

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 3000
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3966
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les ingénieurs des travaux publics et la transformation des métropoles américaines, 1870-1910
  • Dans la collection : Publications de la Sorbonne , 60 , 0768-1984
  • Détails : 1 vol. (444 p.)
  • ISBN : 2-85944-415-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [397]-418. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.