Thèse soutenue

Appariements sur le marché du travail et salaires : quelques interactions

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphane Carcillo
Direction : Bernard Gazier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

L'objet de cette thèse est une contribution à l'analyse des interactions entre les flux d'emplois et de travailleurs d'une part, et quelques-unes des institutions qui influencent la formation des salaires et les ajustements du marché du travail d'autre part. Dans un premier temps, le cadre méthodologique des modèles de recherche dans lequel ce travail s'inscrit est rappelé, et l'influence du modèle formation des salaires quant au rôle des facteurs institutionnels est illustre. Le portefeuille analytique ainsi dégagé est ensuite éclairé par une description des institutions du marché du travail qui remet en cause le mode de formation privilégie dans ces modèles - la négociation bilatérale - et révèle l'importance des effets de système. Dans un second temps nous explorons les conséquences d'une hypothèse alternative - l'offre de salaire - dans l'analyse conjointe du salaire minimum, de la protection de l'emploi et du recours aux formes d'emplois temporaires. Cette analyse dévoile l'ambigüité de l'impact de certains facteurs institutionnels sur le taux de chômage. En premier lieu, lorsqu'il existe une concurrence monopsonistique entre les firmes, l'influence du salaire minimum s'avère plus ambivalente que lorsque les salaires sont négociés de manière bilatérale. En second lieu, à l'instar des modèles de négociation, si les transferts opérés en cas de licenciement n'ont aucune influence sur les flux d'emplois et de travailleurs, les autres mesures de protection de l'emploi ont un impact indéterminé sur le taux de chômage. En troisième lieu, dans ce cadre, le recours aux contrats à durée déterminée a également une influence ambigüe sur les performances du marché du travail et pose, en outre, le problème de la cohérence avec d'autres politiques de l'emploi.