Thèse soutenue

Étude comparée de l'utilisation de la deixis spatiale (here, there, ici, là, là-bas, y, aquí, ahí, allí, acá, allá) en anglais, français, espagnol

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Catherine Chauvin
Direction : Gabriel BergouniouxLaurent Danon-Boileau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Orléans
Jury : Président / Présidente : Jean Chuquet
Rapporteurs / Rapporteuses : Ángel Iglesias Ovejeros

Mots clés

FR

Résumé

FR

Le travail porte sur l'utilisation de la deixis spatiale en anglais, français, espagnol. On tente de donner ici des caractéristiques qui rendent compte de l'emploi des déictiques dans une langue et pas dans une autre, en examinant comment les explications générales de la deixis peuvent être "calibrées" par cette mise en regard de particularités. L'analyse se situe dans un cadre essentiellement "énonciativiste" (Théorie des opérations énonciatives de A. Culioli), dans la mesure où il s'agit ici de déterminer une "forme schématique" (valeur formelle se retrouvant dans tous les emplois d'une même forme) pour chacun des déictiques examinés. L'analyse de la deixis en termes de "consensualité" (L. Danon-Boileau) est ici en particulier examinée et évaluée à la lumière de faits interlinguistiques. Les conclusions seraient ici les suivantes : la deixis spatiale anglaise serait non pas organisée en fonction de critères référentiels mais en fonction d'un axe essentiellement thématique. Le français accorderait une importance, outre aux phénomènes de consensus, à la mise en place d'une certaine "situationnalisation", ou actualisation. L'espagnol serait sensible au mode de référentiation mis en place dans le discours. . .