Thèse soutenue

Etude experimentale du debut de consolidation de sediments fins naturels

FR
Auteur / Autrice : Gilbert Le Bras
Direction : Pierre Thomas
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : ?
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Nantes

Résumé

FR

L'etude du debut de consolidation des sediments fins presente un grand interet scientifique par son aspect interdisciplinaire a la frontiere hydraulique-geotechnique. Ce theme est egalement marque par l'importance de ses applications a la gestion des zones cotieres amenagees ou naturelles, estuariennes ou littorales. Nous proposons une demarche scientifique conduisant a une serie d'apports originaux et associant des methodologies issues des approches hydrauliques et geotechniques : - l'amelioration et la mise au point d'un systeme experimental (banc gammadensimetrique asservi) permettant de mesurer l'evolution des densites et des pressions interstitielles lors d'un essai en colonne sur un sediment naturel - la mise en uvre d'essais parametriques afin de cerner l'importance de differentes conditions initiales - la conception et la realisation d'un code de traitement des donnees mesurees, permettant d'examiner la validite de lois de comportement - une analyse poussee des valeurs traitees, avec choix des modes de representation des valeurs nous avons ainsi ete amenes a mettre en uvre de nouveaux moyens d'analyse, bases sur la comprehension physique d'un phenomene trop souvent neglige : la segregation. Cette analyse nous a permis d'elaborer un modele conceptuel de comportement base sur le comportement differencie des elements grossiers et d'une pate constituee des elements fins et de l'eau. Les applications scientifiques et industrielles de cette etude sont principalement la prediction des envasements des souilles et chenaux, mais peuvent egalement concerner d'autres materiaux identifies comme boues ou pates. Notre demarche interdisciplinaire a permis d'obtenir un grand nombre de resultats originaux debouchant sur une meilleure comprehension des processus lies au debut de consolidation des sediments naturels, tout en ouvrant de nombreuses perspectives de recherche sur la liaison hydraulique-geotechnique dans les milieux littoraux ou estuariens et dans les sites portuaires.