Thèse soutenue

Etude du photogreffage de monomères acryliques sur des matériaux élastomères : application à l'impression offset

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Chouaïb Boukaftane
Direction : Christian Decker
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie - Physique
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Mulhouse

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Dans ce travail nous avons étudié la modification de surface par photogreffage de blanchets élastomères utilisés dans l'impression offset. Nous avons tout d'abord examiné l'influence de différents paramètres tels que la nature du photoamorceur, du monomère acrylique, du substrat et du solvant sur l'efficacité du photogreffage. Celle-ci a été évaluée d'une part par détermination de l'énergie libre de surface, et d'autre part par analyse par spectroscopie infrarouge à réflexion interne. Nous avons ainsi démontré que des photoamorceurs photoclivables ou de type abstraction d'hydrogène pouvaient être employés, les premiers étant les plus performants. D'autre part, les propriétés physico-chimiques du matériau initial ainsi que la polarité du solvant se sont avérés avoir un effet important sur la modification de surface. Les résultats obtenus ont permis de sélectionner un système photoamorceur/substrat qui a servi pour l'étude du photogreffage de divers monomères acryliques sur un blanchet élastomère. Il en ressort que les propriétés de surface de ce blanchet peuvent être aisément contrôlées et modulées en agissant sur la structure chimique du monomère greffé. Des tests d'impression industrielle réalisés avec les blanchets traités ont révélé une amélioration de la qualité imprimante par rapport à celle du blanchet initial. Enfin, le photogreffage a prouvé son efficacité à résoudre le problème de l'impression avec des blanchets lisses qui s'avérait impossible jusqu'à présent. Ceci constitue un résultat important puisque les blanchets lisses ont une grande qualité imprimante. La présente étude a montré que le photogreffage est une technique de modification de surface très performante en raison de ses caractéristiques intrinsèques, à savoir une mise en oeuvre rapide, et aisée, le caractère superficiel du traitement et la grande diversité des modifications chimiques qui peuvent être réalisées en choisissant des monomères acryliques appropriés.