Thèse soutenue

Les activités de services marchands aux entreprises dans le système productif français de 1980 à 1997 : une approche structurale

FR
Auteur / Autrice : Janine Lhert
Direction : Jean-Marie Huriot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Dijon

Mots clés

FR

Résumé

FR

Cette recherche qui porte sur les activités de services marchands aux entreprises, repose sur une démarche structurale s'inscrivant dans le prolongement des analyses input-output. Elle précise la place de ces activités de services dans l'organisation globale du système productif français, et complète ainsi la connaissance que l'on a de leur rôle stratégique dans la bonne santé et la croissance des économies actuelles. Cette approche présente l'avantage d'apporter un éclairage assez inédit du comportement de ces services dans le système productif français de 1980 à 1997. Elle met, en effet, avec force, l'accent sur les deux points suivants. - en premier lieu, les différentes branches de services marchands aux entreprises forment, au sein du système productif français, un noyau très fortement intégré et hiérarchisé ou les relations d'influence mutuelles se sont considérablement amplifiées au cours de la période d'étude ; toutefois, dans le même temps, elles ont aussi noué un nombre croissant d'influences fortes et très fortes avec les autres branches de la structure productive. - en second lieu, la branche t33 qui regroupe les activités de la récupération, d'études de conseils et d'assistance, de location mobilière et d'enseignements et de recherche marchands, joue un rôle d'interface entre le sous-ensemble des branches de services marchands aux entreprises et celui des autres branches de la structure productive. En conséquence, ces activités devraient être appelées à jouer un rôle de tout premier plan dans l'organisation productive de la société de services, et, en particulier, dans les phénomènes de concentration ou de déconcentration spatiale de ces différentes activités. Cependant, pour obtenir ces résultats, il a fallu, au préalable définir des modèles input-output de l'économie française à partir des évaluations statistiques présentées dans les TES. Qui sont des tableaux élaborés dans le cadre des comptes nationaux français. Des investigations ont donc été engagées afin de déterminer tout d'abord la pertinence de la représentation des services en général et des services marchands aux entreprises en particulier dans ces tableaux comptables, puis la précision de leurs évaluations, et enfin les modalités de passage de cet ensemble de données aux modèles input-output de l'économie française.