Définition et réalisation d'une application orientée objet pour la maîtrise du processus de coupe

par José-Luis Perpen

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Daniel Noyes et de Serge Capéraa.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Le principe de l'ingénierie simultanée est de commencer au plus tôt toutes les activités liées au cycle de développement d'un produit pour réduire sa durée et apporter aux entreprises manufacturières un avantage concurrentiel. En l'absence d'une vision globale des contraintes sur chaque activité, L'execution en parallèle de ces activités peut conduire à des remises en cause et de retours en arrière couteux. Pour pallier cet inconvénient, les entreprises se tournent de plus en plus vers des solutions techniques permettant la capitalisation et le partage des connaissances métier. L'objectif de ce travail de thèse est de mettre en oeuvre un modèle de représentation, ainsi que des outils d'exploitation, pour favoriser une construction coopérative du patrimoine technique immatériel de l'entreprise. La reflexion a porté sur l'intégration de l'ensemble des connaissances métiers nécessaires à la maitrise du processus de coupe par enlèvement de matière. Pour réaliser cette étude, nous avons analysé les différents moyens permettant la modélisation et l'exploitation de connaissances. Cette recherche nous a conduit à élaborer un nouveau modèle baptisé OMT-K plus adapté à la représentation des connaissances métier liées à notre problématique. A ce modèle, nous avons associé différents moteurs génériques de résolution de problèmes comme la propagation de contraintes et le raisonnement à base de cas, dans le but d'obtenir une opérationnalisation rapide et dynamique des données modélisées avec OMT-K. Ces travaux ont abouti à la définition d'un modèle de représentation fédérateur et à un prototype de système de gestion des connaissances techniques (nommé KASKOO : Knowledge acquisition system for object oriented knowledge), développé avec l'atelier de génie logiciel CAS. CADE, et permettant, par l'intermédiaire d'interfaces graphiques, une construction coopérative de bases de connaissances metier directement exploitables.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.153-160

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2189
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2189
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc. Bibliothèque du Laboratoire d'informatique, Systèmes, Traitement de l'information et de la connaissance (LISTIC).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T P2000/2189
  • Bibliothèque : École nationale d'ingénieurs de Tarbes. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH PER 2000

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000BOR10535
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.