Thèse soutenue

Nouveaux composites polymere/cristal liquide a porosite ouverte : elaboration, caracterisation et etude de leurs proprietes

FR
Auteur / Autrice : ANNABELLE ANDREAU
Direction : Robert Farhi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Amiens

Résumé

FR

Dans les annees 80, l'apparition de materiaux electro-optiques, constitues d'une dispersion de gouttelettes de cristal liquide dans une matrice polymere, a suscite un grand interet de par les possibilites d'applications dans les domaines de l'affichage et des vitrages commutables. Dans ce cadre, des echantillons de composites polymere/cristal liquide ont ete prepares selon un procede original : un film polymere a porosite ouverte est fabrique, puis impregne de cristal liquide. Pour comparaison, d'autres composites ont ete prepares par une methode de separation de phase induite par evaporation d'un solvant (sips). A travers les mesures electro-optiques et l'etude en spectroscopie raman, nous avons cherche a analyser l'incidence de la morphologie sur les caracteristiques electro-optiques des films. Dans tous les cas, elle est irreguliere et se manifeste par des domaines de cristal liquide dont la forme est definie par une distribution des rayons de courbure. Cette morphologie resulte en une distribution des champs seuils (augmentation progressive de la transmission) et des temps de descente, et en une orientation des cavites a champ nul non favorable a l'obtention d'un effet electro-optique important (transmissions sans champ elevees, contraste limite). Leurs performances reduites sont de plus attribuables au desaccord d'indices de refraction qui existe entre matrice polymere et cristal liquide, auquel s'ajoute celui de leurs proprietes electriques (champ depolarisant intense a l'interieur des inclusions). Il est donc necessaire d'apporter des ameliorations a ces techniques de fabrication pour obtenir des composites possedant des proprietes similaires a celles des pdlc plus conventionnels. Dans le cas des films sips, on a