Thèse soutenue

La glycoproteine v (gpv) plaquettaire : apparition tardive lors de la megacaryocytopoiese et etude fonctionnelle de son promoteur

FR
Auteur / Autrice : ADELINE LEPAGE
Direction : Jean-Pierre Cazenave
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Université Louis Pasteur (Strasbourg) (1971-2008)

Résumé

FR

La gpv est une sous-unite du complexe gpib-v-ix, recepteur du facteur willebrand, implique dans les mecanismes d'adhesion plaquettaire au sous-endothelium lese. La gpv est exprimee exclusivement dans la plaquette et le megacaryocyte ce qui en fait un marqueur interessant a etudier sur le plan de la regulation de son expression specifique de tissu et au cours de la megacaryocytopoiese. Afin de definir le stade d'apparition de la gpv lors de la megacaryocytopoiese, des cellules cd34 + ont ete isolees a partir de sang de cordon ombilical. L'expression de la gpv, recherchee par cytometrie en flux et visualisee par microscopie confocale lors de la differenciation des cellules cd34 +, montre un stade d'apparition de la gpv plus tardif que celui des autres marqueurs etudies (gpiib, gpib et gpix). La regulation de l'expression de la gpv a ete etudiee dans des lignees megacaryocytaires exprimant (dami) ou non (hel) la gpv et dans des lignees non megacaryocytaires controle (hl60, hela). Les techniques de genes rapporteurs et d'empreinte a la dnase i m'ont permis d'identifier des domaines activateurs et represseurs, un promoteur minimal de 103 pb en partie responsable de la specificite tissulaire de ce gene, et des sites specifiques de reconnaissance pour des facteurs de transcription ubiquitaires, famille sp1, ou erythro-megacaryocytaires, gata et ets. La gpv etant un marqueur tardif et tres specifique de la lignee megacaryocytaire, son promoteur pourrait permettre une expression ciblee a cette lignee d'un inhibiteur de proliferation cellulaire limitant la production des plaquettes dans les phenomenes leucemiques ou thrombotiques.