Thèse soutenue

Mecanismes de defense et de developpement de la vigne et de ses baies (vitis vinifera l. ) : evolution des -1,3-glucanases et des composes phenoliques constitutifs et induits

FR
Auteur / Autrice : E. Kraeva
Direction : Jacques Bierne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques fondamentales et appliquées
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Reims

Résumé

FR

Proteines - developpement - defense de la baie. Nous avons montre la synthese de glucanases par le fruit (vitis vinifera l ;, cv. Chardonnay) des la veraison et au cours de la maturite. Au cours du stade de croissance herbacee des baies, la presence de chitinases et de glucanases constitutives n'a pas ete montree. En revanche, suite a une blessure ou a une elicitation chimique par l'acide salicylique, nous avons mis en evidence, a ce stade de developpement des fruits, l'induction d'arn messagers de beta-1,3-glucanases. Acide salicylique (as) et blessure - developpement - defense de la baie. Des elicitations par as au stade fermeture de la grappe conduisent a la formation d'une zone necrotique et, de plus, nous ont permis d'observer que la veraison et/ou la maturation des baies traitees est retardee, voire bloquee, c'est a dire que les baies restent vertes et dures ou vertes et molles, deux a trois semaines apres que les baies temoins aient verrees. Les tissus (pellicule et pulpe), des baies de chardonnay ou syrah elicitees par as avant veraison, presentent une necrose cellulaire qui se traduit par le developpement d'une zone de cellules necrosees de plusieurs millimetres autour de la partie traitee. Les baies temoins, dans lesquelles le tampon seul est injecte, ne presente pas de necrose autour des zones traitees. Des la veraison, les baies ramollies et encore vertes ne presentent plus de necrose cellulaire apres traitement par injection de as. Il en est de meme durant la phase de maturation des baies. Phenols - developpement - defense de la baie de raisin. Les flavanes-3-ols totaux (monomeres et oligopolymeres, proanthocyanidines) ont leur biosynthese qui augmentent au cours du stade de croissance herbacee, pour se stabiliser des la veraison. Les flavonols sont synthetises des le stade de croissance herbacee et augmentent apres la veraison. La blessure induit la biosynthese des flavonols au stade de croissance herbacee, dans les tissus sains situes autour de la blessure, et ne modifie pas la biosynthese des tanins. Le traitement par injection d'as nous a permis d'observer, dans la zone de cellules necrosees, une diminution des tanins et des flavonols et une augmentation du degre de polymerisation des tanins. Autour de la zone necrosee il y a induction des flavonols et des derives d'acide cafeique. Il n'y a pas de modification des tanins.