Thèse soutenue

Devenir mère en centre maternel : Une étude clinique longitudinale et comparative auprès de jeunes mères célibataires

FR
Auteur / Autrice : Jaqueline Wendland
Direction : Serge Lebovici
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Résumé

FR

La maternité célibataire est une réalité sociale dont les risques sont reconnus, depuis plusieurs années, a travers des études réalisées aussi bien en psychologie clinique qu'en sociologie de la famille. Dans cette thèse, nous nous proposons d'étudier une population particulière de mères célibataires : des jeunes femmes adultes, issues principalement de milieu social modeste et d'insertion professionnelle précaire, accueillies par des centres maternels, au cours de leur grossesse ou peu après leur accouchement. La situation de la maternité célibataire peut avoir des répercussions, aussi bien pour la femme elle même que pour la relation qu'elle établit avec son enfant, ainsi que pour le développement de celui-ci. Dans le cas de notre groupe, ces répercussions peuvent être encore plus accentuées par la trajectoire de vie souvent marquée par des carences et des ruptures, par la faible insertion sociale et économique de la mère et par le manque de soutien affectif. Malgré ces particularités, cette population a rarement fait l'objet de recherches. A partir des données recueillies auprès d'un échantillon de 28 jeunes mères et sur une période couvrant le 3eme trimestre de la grossesse au 6eme mois de vie de l'enfant, nous avons pu mettre en évidence des dysharmonies de la relation mère-enfant sur plusieurs niveaux. En comparaison avec un groupe témoin, compose de 20 mères vivant en couple, nos résultats montrent, dans le groupe de mères célibataires, une fréquence élevée de troubles psycho-fonctionnels chez l'enfant, des difficultés accrues liées a la traversée de la période périnatale et au processus de 'maternalité' et, un investissement plus massif de la venue de l'enfant qui se reflète dans des représentations plus idéalisées et plus prégnantes. Nous avons pu également constater des différences quant à l'évolution des représentations maternelles et à la formation et à la relation du couple.