Thèse soutenue

Presence de la peinture dans la comedie humaine. Formes et significations

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Monnet
Direction : Francis Claudon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 12

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail a pour objet d'etudier une forme particuliere d'intertextualite : la presence de la peinture dans la comedie humaine de balzac. La premiere partie s'interesse aux rapports entre la litterature et la peinture dans une perspective historique et montre qu'il faut attendre le debut du xixe siecle pour trouver de nombreuses references picturales dans des textes fictionnels. L'auteur etudie en outre les differentes formes d'inscription de la peinture dans les romans balzaciens et propose un corpus exhaustif des references picturales explicites contenues dans la comedie humaine, soit environ 150 peintres et presque 800 references. La deuxieme partie est centree sur la culture et la formation picturales de l'ecrivain. Les differentes ecoles de peinture et les principaux peintres cites dans la comedie humaine ont fait l'objet d'une analyse qui a permis de definir les gouts picturaux de balzac, de les confronter a ceux de ses contemporains et de mettre en lumiere les multiples sources de sa culture picturale. La derniere partie est consacree aux raisons qui ont pu pousser balzac a referer sans cesse a la peinture dans la comedie humaine. Loin d'etre purement ornementale, la reference picturale est avant tout fonctionnelle : elle joue un role majeur dans l'organisation du systeme descriptif balzacien, elle est en meme temps un signe culturel adresse au lecteur et le recours a la peinture - art de reference pour balzac et ses contemporains - dit, de maniere oblique, que le roman balzacien, souvent publie sous la forme du roman-feuilleton, est avant tout oeuvre d'art.