Thèse soutenue

Guerre et témoignage dans la poésie de Geoffrey Hill

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jennifer Kilgore-Caradec
Direction : Monique Lojkine-Morelec
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études anglaises
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR

Ce doctorat d'études anglaises se porte sur la poésie de l'auteur contemporain Geoffrey Hill (né en 1932). Geoffrey Hill est "poète de guerre", car certains de ses techniques poétiques viennent des poètes de la grande guerre tels Isaac Rosenberg et Ivor Gurney. Les nombreux poèmes de Hill portant sur des guerres suggèrent le problème du mal dans l'histoire et le rôle que joue la mémoire. Nous avons ici une poésie référentielle, qui se veut témoin du passé. Des poèmes sur la Shoah reflètent l'influence de Paul Celan. La résistance allemande est représentée ici par Hans Bernd von Haeften et Dietrich Bonhoeffer, personnages exemplaires pour la manière dont leur mystique informe leur politique, comme le dirait Charles Péguy (18731914). La poésie de Hill porte attention à de nombreux témoins dont Miguel Hernandez, Robert Desnos, Osip Mandelstam, Aleksandr Blok et Aleksander Wat. Si dieu est faible, c'est aux hommes d'agir, et l'action peut se faire par l'écriture. The Mystery of the Charity of Charles Péguy (1983) pièce maitresse de l'œuvre poétique de Geoffrey Hill, fait revivre le mystique que Péguy essaie d'exercer sur son temps à travers ses cahiers de la quinzaine.