Thèse soutenue

Recherches de topographie historique en Étrurie (Italie) : l'arrière-pays de Civitavecchia de l'Antiquité tardive au Moyen-âge (IIe-XVe siècles)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sara Nardi
Direction : François Baratte
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2000
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR

La South Etruria survey, dirigée par John Ward-Perkins à partir des années 50 jusqu’à 1970 a intéressé les régions les plus proches au nord de Rome. A côté de celle qui a été justement considérée comme « une des plus grandes prospections jamais entreprises » en Europe, le territoire a été examiné par d'autres recherches diachroniques mineures dont les données ont été analysées au cours de cette recherche. Parmi ces dernières est le progetto Monti della Tolfa Valle del Mignone, à travers lequel la soprintendenza archeologica per l'Etruria meridionale et le gruppo archeologico romano ont entamé des fouilles et des prospections dans le territoire situé juste l'arrière du port de Centumcellae (l'actuelle Civitavecchia, dans la province de Rome). Cette thèse s'est adressée à l'analyse des données archéologiques et historiques de la région au cours de l'Antiquité tardive et du Moyen-âge, qui étaient complètement inconnus auparavant. Centumcellae également, qui avait joui d'une certaine importance pendant les siècles IIe-IXe, n'avait jamais attiré l'attention des archéologues postclassiques, plutôt concentrés sur les accès portuaires situes au sud de la capitale.