Thèse soutenue

L'ombre et la lumière dans les arts à la jonction des XIXe et XXe siècles : éléments de réflexion pour associer les arts entre eux

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Bénédicte Marchais
Direction : Michèle Barbe
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La question essentielle de notre recherché est de savoir comment associer des œuvres d'art entre elles à partir de l'ombre et de la lumière. Nous essaierons de répondre à cette question par l'intermédiaire d'une sélection significative d'exemple établie à partir de notre sensibilité, de notre faculté de ressentir ce qui unit les œuvres entre elles, afin d'en dégager des constantes. Le rapprochement entre les disciplines artistiques est un thème qui a été souvent traité. Ainsi avons-nous choisi d'étudier l'ombre et la lumière parallèlement en musique, en peinture et en littérature, car ces éléments expriment les contrastes de nuances, de reflets, de transparence ou d'opacité. La période étudiée partira de l'Impressionnisme pour nous centrer sur le Symbolisme, entre 1880 à 1930 environ. Nos références seront prises en France, en Europe du Nord, de L'Est et exceptionnellement aux Etats-Unis. Notre recherche montrera que l'ombre et la lumière constituent des propriétés importantes communes à ces trois disciplines. Elles témoignent d'une convergence esthétique, tout en laissant à chacune d'elles leurs caractéristiques et leur liberté d'expression.