Thèse soutenue

L'initiation dans quelques romans francais et africains

FR
Auteur / Autrice : MARLENE HOENSCH
Direction : Jean Derive
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature comparée
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 3

Mots clés

FR

Résumé

FR

Le mythe d'initiation, qui semble universel, apparait dans les litteratures francaise et africaine. Le schema initiatique nait probablement de l'intuition d'un paradis perdu qu'il est possible de retrouver symboliquement. Le motif du double dans la litterature peut traduire la dualite qu'il convient de depasser. Le chemin initiatique evoque un labyrinthe dont les entrelacs representent le chaos, la mort qu'il faut vaincre pour gagner le centre, espace de renaissance. Les heros ont a livrer un combat contre des monstres naturels ou humains. La transmutation de la personne est souvent rendue par des symboles de la femme et de la fecondite. Le cercle, la spirale, le serpent, les couleurs et les elements, de symbolisme ambivalent, s'integrent au processus resurrectionnel ; s'y ajoutent certains vegetaux, la musique et la danse accompagnant des fetes a caractere parfois dionysiaque. Un symbolisme alchimique peut exprimer l'evolution superieure de l'initie. Celui-ci possede des qualites morales exceptionnelles et des connaissances esoteriques. Son accomplissement est quelquefois symbolise par la figure de l'androgyne designant le depassement des contraires ainsi que la totalite existentielle. Les nombres sont associes a l'aventure initiatique, en particulier le un, le trois, le quatre et le sept. Les categories de l'espace et du temps transcendant sont symbolisees par des motifs verticaux tels que l'arbre, l'escalier, le pilier. . . , par les images du vol, de la fleche, et par des procedes d'ecriture. Le mythe d'initiation marque bon nombre d'oeuvres litteraires et peut se trouverdesacralise.