Thèse soutenue

L'écriture comique chez Vitaliano Brancati

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Valeria Giannetti
Direction : Denis Ferraris
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études italiennes
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 3

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche consiste en une lecture d'ensemble de l'oeuvre de l'écrivain sicilien Vitaliano Brancati, composée de romans, de récits, de textes théâtraux, d'articles et d'essais. Cette oeuvre est étudiée suivant une perspective de poétique, qui vise a rendre compte de la pratique d'écriture originale de l'écrivain en élucidant le motif comique qui la sous-tend des 1934, alors que celui-ci rompt avec les modèles littéraires du régime fasciste, et s'engage dans une réflexion sur la condition humaine qui s'inscrit dans le cadre d'un nouvel humanisme. Le comique, a la différence de la satire, de l'ironie ou de l'humour, n'est pas réductible a un genre littéraire ou a une figure déterminée du discours. Au contraire, il circule a travers les genres, et les investit d'une intention particulière de visibilité du phénomène humain. Aussi, si Brancati en fait le thème privilégié de sa recherche expressive, c'est en raison de la visibilité narrative qu'il permet. L'auteur engage sur ce point un travail poétique dont nous avons tente de saisir les linéaments. Notre développement procède en cinq étapes: nous avons d'abord étudie l'expérience artistique de la vision, et l'humanisme comique qui en découle. Puis nous nous sommes concentre sur le phénomène de la sensualité tel que Brancati le comprend. Enfin, nous nous sommes attaches aux stratégies narratives employées, leur cohérence résidant finalement dans ce que l'auteur appelle un réalisme absolu