Thèse soutenue

Les agents du contrôle dans le monde mycénien

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Françoise Rougemont
Direction : René Treuil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Art et archéologie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Les archives en linéaire b, issues exclusivement des administrations palatiales, constituent une documentation parfaitement adaptée à l'étude des mécanismes et des agents du contrôle économique dans le monde mycénien. Les recherches effectuées dans le cadre de cette thèse ont permis de montrer que l'extension, en particulier géographique, du contrôle économique exercé par les palais était parfois beaucoup plus restreinte qu'on ne le suppose. Les agents du contrôle économique ont été inventoriés, classés et étudiés ; il s'agit, d'abord, des scribes, rédacteurs anonymes des documents en linéaire b ; leur degré de spécialisation dans le traitement des dossiers administratifs, ainsi que les éléments qui permettent parfois de reconstituer leur hiérarchie, ont été présentés. Les palais ont aussi utilisé, pour des opérations de contrôle, non seulement des officiels désignés par un titre, mais aussi des notables locaux, parfois simplement nommes, qui étaient probablement des producteurs ou des propriétaires à l'échelle locale, et qui se chargeaient de réunir et de verser les contributions en nature exigées par l'administration palatiale. Enfin ces recherches ont permis de reprendre l'ensemble du problème des "collecteurs" ; une typologie des documents enregistrant ces personnages a été présentée ; les méthodes de gestion et d'élevage des ovins ont été étudiées, en utilisant aussi l'apport des parallèles orientaux et ethnographiques. Bien que le rôle et le statut de ces notables reste, dans les détails, assez obscur, il semble que certains d'entre eux, au moins, aient été des personnages très importants, impliques dans les opérations de contrôle économique. Cette thèse présente les grands traits d'une synthèse sur les mécanismes de l'économie palatiale telle qu'on peut la percevoir à travers les documents en linéaire b, en les combinant avec les données archéologiques et en les éclairant avec les parallèles orientaux pertinents (textes d'Ur III, d'Ougarit, de Nuzi).