Thèse soutenue

Entre faire et enseigner les mathematiques : histoires constructrices de huit professeurs

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : ISABELLE RENE
Direction : Martine Lani-Bayle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Nantes

Résumé

FR  |  
EN

Etre professeur de mathematiques. . . Quelques-uns le deviennent, certainement parce que cette forme professionnelle est celle qui fait le plus sens dans leur existence, et le faire et le faire faire s'articulent a travers le cheminement personnel de chacun, en continuites et ruptures. J'ai rencontre huit enseignants lors de trois entretiens cliniques avec chacun d'eux, centres sur les mathematiques, l'enseignement et le parcours personnel. Ce travail m'a permis de reflechir autrement au rapport au savoir mathematique en donnant sens a la relation selon une entree en reliance cognitive. Ainsi, la cognition peut-elle etre envisagee selon quatre dimensions signifiantes : en reliance cosmique, au monde materiel, en reliance ontologique, par l'histoire familiale, en reliance sociale, avec les autres, en reliance psychologique, en autoreference. Chacun s'autonomise dans les liens qu'il tisse avec lui-meme, avec ce et ceux qui l'entourent : les mathematiques et leur enseignement deviennent un moyen d'expression personnelle. Le passage entre l'apprentissage et l'enseignement laisse apparaitre des correlations entre ces deux moments du lien aux mathematiques qui permettent de comprendre comment les professeurs s'y prennent, avec quels objectifs, selon quels reperes. . . Ainsi, les manieres de faire s'imbriquent de facon complexe dans l'existence singuliere et le sens des actions ne peut se lire qu'en reference a la personne. Mais, celles-ci sont legitimees par la presence des eleves, que j'ai questionnes quantitativement afin de decrire le contexte d'evolution des enseignants. Le fil conducteur de ce travail reste la reflexion en terme de formation experientielle a travers les pratiques de chacun.