Thèse soutenue

Alan Turing : La "pensée" des machines et l'idée de pratique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Patrick Goutefangea
Direction : Jean-Michel Vienne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Nantes

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La plausibilite de l'equivalence enoncee par la + these de church-turing ; entre procedure effective de calcul et procede mecanique repose sur la possibilite, pour une + machine universelle ;, de simuler les conditions intuitives du calcul chez un individu humain. En ce sens, la machine universelle renvoie a l'homme, non seulement en tant qu'il calcule, mais en tant qu'il est son createur : la machine doit pouvoir simuler les conditions de sa propre construction. Le + jeu de l'imitation ; imagine par turing a pour fonction d'etablir cette possibilite. Selon turing, l'adversaire humain de la machine au jeu de l'imitation peut etre surpris par celle-ci. Bien plus, il ne dispose d'aucun moyen de distinguer l'imprevisible auquel il est ainsi confronte de celui qu'il attend d'un individu humain dont il postule qu'il pense. L'adversaire humain de la machine est conduit au cours du jeu a faire comme si son interlocuteur mecanique etait pour lui un semblable, c'est-a-dire un autrui. Par la, l'hypothese d'une victoire de la machine au jeu de l'imitation fait appel a la problematique qui regit, dans une optique kantienne, l'examen des conditions de possibilite de la reconnaissance d'un autrui. C'est parce qu'il eleve son adversaire mecanique a la dignite du sujet kantien qu'un individu humain quelconque est defait au cours du jeu de l'imitation. Ainsi, dans le cadre de l'experience imaginee par turing, l'idee de sujet prend sens en tant que moment necessaire du processus d'enonciation-communication. Sous cet angle, l'hypothese de turing conduit a l'affirmation du primat, sur le sujet, du processus d'enonciation-communication. L'idee kantienne de pratique est alors bouleversee : elle contribue a la mise en forme du processus d'enonciation-communication, mais a travers l'erreur de l'adversaire humain de la machine. De sorte que c'est par la critique de sa propre histoire que l'idee philosophique de pratique est a meme de rendre compte du processus d'enonciation-communication.