Thèse soutenue

Electrodes a pate de carbone modifiees par une ou deux enzymes (god / god-hrp) et un mediateur (fch) - application au dosage du glucose en analyse par injection en flux continu (fia)

FR
Auteur / Autrice : ANITA RONDEAU
Direction : Nabil El Murr
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Nantes

Résumé

FR

Ce memoire presente une etude approfondie des capacites des electrodes a pate de carbone modifiees, a operer dans des conditions dynamiques, plus precisement en analyse par injection en flux continu (fia). L'objectif principal de ce travail reside dans la mise au point de biocapteurs amperometriques performants pour le dosage du glucose en fia. L'electrode a pate de carbone, modifiee par l'enzyme glucose oxydase (god) et le mediateur ferrocene (fch), optimisee pour le dosage du glucose en conditions stationnaires, n'est pas performante en fia, a cause de la fuite de ses differents composants, et d'un probleme de gonflement de surface. Suite a une meilleure reticulation de l'enzyme, a un changement de la nature du liant, a l'incorporation d'un surfactant, pour augmenter la solubilisation du fch, et surtout suite a l'application d'un faible potentiel (0 v / ag/agcl), qui minimise la fuite du mediateur, il a ete possible d'optimiser un biocapteur, presentant des performances analytiques acceptables. Au cours de ce travail, un phenomene de preconcentration ou effet eponge de l'hydroxymethyl ferrocene (fcch 2oh), a ete observe par voltammetrie cyclique, suite a faible potentiel, sur une electrode a pate de carbone modifiee par des proteines (god-bsa). L'accumulation se fait a priori par le liant, mais le role important des proteines sera egalement discute. Enfin, une autre alternative a ete proposee pour developper un biocapteur, base sur une electrode a pate de carbone, applicable pour le dosage du glucose en fia. L'introduction de l'enzyme peroxydase (hrp) dans le systeme (god-fch), permet une detection en reduction du mediateur, qui limite ainsi sa fuite en solution aqueuse.