La sensibilité écologique et les usages sociaux de la nature dans les pratiques de plein air : le cas de la baignade en eau douce

par Bénédicte Vignal

Thèse de doctorat en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Sous la direction de Pierre Chazaud.

Soutenue en 1999

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Pierre Chazaud.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif d'apporter un premier regard sur l'influence de la sensibilité écologique dans les usages des activités physiques de plein air. L'importance accordée à la nature et à l'environnement s'est inscrite dans la société de consommation. L'attention croissante portée à l'écologie, la sensibilisation aux problèmes liés à l'environnement et le rapport à la nature concernent l'ensemble des consommations et des pratiques incluant les loisirs de pleine nature. Ce travail s'inscrit dans le champ de la sociologie de la culture, il a pour but de décrire et de comprendre les formes de pratiques et les rapports à la nature, en s'appuyant sur l'exemple de la gaignade en plein air. Compte tenu du développement de la sensibilité écologique et de l'évolution des activités de pleine nature, nous posons deux questions: comment se traduit la "sensibilité écologique contemporaine" au niveau des modes de pratiques sportives de plein air?. Peut-on parler de style de vie "écologique" ou "écologisé"?. Pour répondre à nos interrogations nous avons choisi d'observer des pratiquants de loisirs de plein air dans le cadre d'une recherche de l'espace naturel. Après une enquête par questionnaire auprès de 165 campeurs et traitements statistiques (tableau de contingence, et ACM), les résultats obtenus montrent qu'il existe une sensibilité écologique dans les pratiques de loisirs de plein air. La nature est largement prise en compte par les pratiquants, excepté en ce qui concerne sa protection. Toutefois l'existence d'un style de vie écologique ou écologisé, provenant d'un habitus de classe n'a pu être identifié dans notre population qui reste très homogène. Une explication alternative est proposée pour comprendre ce phénomène. Ceci permet d'ouvrir des perspectives de recherche qui pourront compléter le point de vue développé dans cette thèse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-200

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Côte d'Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99LYO10228
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.