Vérification symbolique pour les protocoles de communication

par Dorel Marius Bozga

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Claude Fernandez.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    L'utilisation des méthodes formelles pour la conception de protocoles de télécommunication est désormais reconnue comme la seule approche en mesure de garantir leur bon fonctionnement avant la mise en service. Cependant, la complexité toujours croissante ainsi que les contraintes de fiabilité et de sûreté de plus en plus sévères nécessitent l'extension des formalismes de description et l'amélioration continue des méthodes et des techniques de validation. Cette thèse définit une représentation intermédiaire nommé IF pour la description de protocoles. IF est construit à base d'automates temporisés communicants à échéances. Les échéances permettent la modélisation explicite de l'urgence des actions et sont un moyen très fin pour décrire l'évolution temporelle d'un système. Les automates communiquent soit de manière asynchrone, par files d'attente, soit de manière synchrone par rendez-vous. La sémantique opérationnelle de IF est formellement définie et des techniques de simulation efficaces sont proposées. De plus, ayant une structure statique, IF permet l'application intensive des techniques d'analyse statique, comme par exemple celles issues du domaine de l'optimisation de code. Certains informations calculées de cette manière peuvent améliorer considérablement les performances de la validation automatique. Une plate-forme ouverte de validation a été mise en place autour de IF. Elle intègre un grand nombre d'outils autant académiques que industriels et couvre la plupart des techniques actuellement employées pour la vérification et le test des protocoles. Cette plate-forme a été utilisée avec beaucoup de succès sur des protocoles de communication réels, comme par exemple SSCOP ou STARI

  • Titre traduit

    Symbolic verification for communication protocols


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-170

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1999-BOZ
  • Bibliothèque : Mines Paris. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999 BOZ

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1999-BOZ
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.