Thèse soutenue

Strategies cinematographiques en alsace (1896-1939)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Odile Gozillon-Fronsacq
Direction : Pierre Haffner
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Cinéma
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Université Marc Bloch (Strasbourg) (1971-2008)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'alsace, terre frontiere, a ete au centre de strategies cinematographiques diverses. Cette these etudie l'utilisation du cinema en alsace, l'utilisation de l'alsace par le cinema, et l'utilisation du cinema par les alsaciens. C'est la premiere guerre mondiale qui a ete decisive dans l'utilisation methodique du cinema a des fins politiques. L'allemagne a mis en place un systeme de censure et de propagande cinematographique dans la region des 1914. De son cote la france a produit des films defendant la cause de l'alsace francaise. Des 1918, le cinema entre dans la politique francaise de justification du rattachement de l'alsace a la france, puis de francisation de la province. Cette propagande d'etat est vite relayee par des strategies privees. Les unes, au service du patriotisme francais, sont animees par des francophiles dont beaucoup sont des alsaciens. Les autres, purement commerciales, exploitent l'image de l'alsace, ou les fonds de propagande qui restent consacres aux + departements recouvres ;; elles sont le fait de francais de l'interieur (non alsaciens). On y utilise une image tres figee de l'alsace, telle qu'elle apparaissait deja dans les oeuvres d'erckmann-chatrian, et on exploite cette alsace traditionnelle pour illustrer des valeurs tres conservatrices. Les alsaciens quant a eux, fort eloignes de ces cliches, ont utilise le cinema comme un moyen d'ouverture entre les peuples, et entre les diverses activites humaines. Qu'ils creent un cinema + humanitaire ; ou un cinema regionaliste, ils remettent en cause la vision nationaliste de leurs contemporains.