Thèse soutenue

Adaptation dynamique d'un système d'aide a l'apprentissage de la géométrie : modélisation par un système multiagent

FR
Auteur / Autrice : Claude Moulin
Direction : Alain Cardon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques communes
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Rouen

Résumé

FR

Dans un environnement d'aide à l'apprentissage, l'interprétation des actions de l'apprenant est primordiale pour que le système puisse s'adapter à la démarche de celui-ci. Cette interprétation, guidée par une intention pédagogique, doit être globale et doit prendre en compte les différents types d'actions que permet l'interface du système. Elle représente plutôt une conviction en un jugement qu'une certitude absolue. En fonction de cette analyse, le système établit des modifications plus ou moins importantes de son interface de façon à suggérer à l'élève des idées lui permettant de progresser. Notre recherche s'applique en particulier à un système d'aide à l'apprentissage de la résolution de problème de géométrie. Pour réaliser ceci, nous proposons un système possédant simultanément plusieurs entités qui envisagent chacune une analyse de la situation selon un point de vue particulier. Chaque entité défend avec plus ou moins de conviction le point de vue qu'elle représente. De cette confrontation, émerge l'adéquation entre la démarche réelle de l'apprenant et la perception de cette démarche par le système. Nous proposons tout d'abord une description des connaissances nécessaires au système. Elles concernent le domaine d'étude (ici, la géométrie utilisée en collège) mais aussi l'interaction entre le système et l'utilisateur et les catégories de démarches que le système envisage pour l'élève. Nous décrivons ensuite la modélisation par système multiagent que nous avons établie. Les organisations du système ont pour taches principales de représenter les connaissances nécessaires au système, de maîtriser la modification de l'interface et de représenter les entités d'analyse de la situation. Pour ce dernier point, nous avons développé un modèle d'agent particulier basé sur la caractérisation du processus de décision rationnelle dans la communication.