Thèse soutenue

La recherche d'emploi protocolaire : analyse des interactions dans des situations de conseil sur le marché du travail

FR
Auteur / Autrice : Sophie Divay
Direction : François Aballea
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Rouen

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Des intermédiaires interviennent sur le marché du travail auprès des chercheurs d'emploi afin de les guider dans leurs démarches de recherche d'emploi. L'examen de ces conseils met en évidence l'existence de manuels d'aide à la recherche d'emploi (ARE) et de situations d'interaction directe où conseilleurs et conseillés sont réunis. Une analyse quantitative s'est avérée impossible ; les caractéristiques des conseilleurs, des conseillés ou encore des dispositifs d'ARE restent floues puisque des chiffres précis n'ont pas été établis. Seule une étude microsociologique, basée sur une approche théorique interactionniste, a permis d'observer de l'intérieur ces pratiques de conseil. Elles sont loin d'être anodines et uniquement animées par de bonnes intentions envers les victimes du chômage. Ces conseils proposent un modèle de conduite c'est-à-dire le rôle prescrit du bon chercheur d'emploi qui tient compte du rapport de force présent lors de la rencontre de l'offre et de la demande d'emploi. En ce sens, le discours des conseilleurs véhicule une norme de comportement désignée ici sous les termes de "recherche d'emploi protocolaire". Les conseillés doivent acquérir une compétence sociale, un savoir- être qui consiste à manipuler habilement les codes d'interaction afin d'occuper une position inférieure vis-à-vis du recruteur sans pour autant perdre la face. L'ARE ne s'apparente pas à un apport théorique mais recouvre un apprentissage "sur le tas" qui passe par des séances de répétition où des entretiens d'embauche sont simulés. Les conseilleurs recourent à des formes de violence symbolique afin d'appliquer un processus de socialisation secondaire (Berger, Luckmann, 1996). Ce modelage des comportements vise l'intériorisation d'un rôle subi, non valorisant, contribuant au maintien de l'ordre établi et par là, de la paix sociale.