Thèse soutenue

Interaction couches d'oxyde et résistance à la fatigue de l'acier inoxydable 316L

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cyril Vernault
Direction : José Méndez
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences des matériaux
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Poitiers

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Une des causes de rupture de pieces en service provient de leur sollicitation par fatigue. L'endommagement qui en resulte est accru et parfois modifie par la presence d'un environnement oxydant. Dans ce contexte, nous avons etudie l'influence des couches d'oxyde sur les mecanismes de fissuration par fatigue d'un acier inoxydable type 316l. Ceci a necessite la caracterisation des processus et des produits d'oxydation a 300c et 600c sur un materiau non pre-deforme ainsi que pre-deforme par fatigue. Nous avons alors, etabli l'effet intrinseque de ces couches sur l'endommagement en fatigue plastique du 316l, par la comparaison d'eprouvettes pre-oxydees ou non pre-oxydees sollicitees sous vide. Ceci a permis de demontrer l'existence d'interactions entre la plasticite et les joints de grains oxydes. Celles-ci conduisent a une augmentation des fissures intergranulaires. Des lors, les conditions de sollicitation ou la tenue en fatigue est controlee par le stade d'amorcage (fatigue endurance) sont optimales pour observer un effet significatif des oxydes sur la duree de vie.