Thèse soutenue

L'écriture rouge dans "The masque of the red death" de Edgar Allan Poe et dans The scarlet letter, A romance de Nathaniel Hawthorne

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hélène Ah-Tune
Direction : Viola Sachs
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature anglaise
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

A travers ces deux textes litteraires du milieu du dix-neuvieme siecle, l'etude du langage des couleurs -notamment de la couleur rouge a demontre combien il se relie au probleme de l'identite americaine qui demeure ici inseparable du mythe de l'amerique percu comme un nouveau monde au sens d'une re-creation du monde, donc d'une nouvelle cosmogonie. Chez poe comme chez hawthome,la couleur rouge reste associee au langage. Dans "the masque of the red death", la couleur rouge constitue la couleur-pivot autour de laquelle tout s'articule. Elle ne peut etre separee de l'or, de la couleur noire, de l'alchimie, des elements. Ses relations des plus subtiles et des plus complexes qu'elle entretient avec les nombres, les lettres, les formes de lettres et la musique demontrent son lien avec l'ecriture. Un jeu de permutation de lettres opere sur la couleur rouge a amene a conclure que la mort rouge s'identifierait entre autres a dionysos -symbolisant a la fois la vie, la fecondite et le desordre. Il representerait une mort revelatrice et initiatique conduisant a une renaissance. L'intrigue se devant en ce cas etre comprise a l'inverse du texte en surface, la couleur rouge participerait de la symbolique de la vie mais non de la mort. Dans the scarlet letter, la couleur fonctionne comme un signe linguistique. Couleur et langage s'averent confondus. La lettre ecarlate se presente comme un signe sacre dote d'une couleur, plus precisement d'une langue inconnue ("a tongue unknown") quoique "scarlet" evoque la prostituee de babylone explicitement mentionnee dans le texte. Elle appartient a l'origine des temps et sa signification ressort de l'enigme. En tant qu'embleme, elle suggere l'hieroglyphe ou 'image sacree' difficile a dechiffrer. Le rouge present dans "scarlet" se relie au script c'est-a-dire au signe ou a la lettre et d'autre part au livre (volume) en tant que sphere mythique.