Thèse soutenue

Le piemont du versant sud du haut-atlas central (synclinal de ouarzazate) : etude geomorphologique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MUSTAPHA EL HANNANI
Direction : Yvette Dewolf
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Géographie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Paris 7

Mots clés

FR

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Le piemont du bassin de ouarzazate constitue l'unite centrale d'une serie de bassins neogenes (souss a l'ouest et irrachidia au nord-est) qui jalonnent le versant sud du haut- atlas central qui correspond a la principale composante de la chaine alpine. L'etude geomorphologique de son piemont s'inscrit dans la continuite d'une serie d'etudes concernant les zones avoisinantes. Le piemont de ouarzazate a fait l'objet de plusieurs campagnes du terrain destinees a la realisation d'une carte geomorphologique, qui a constituee le principal outil de travail. Elle a permis de mettre en evidence des disparites liees a l'interference de facteurs tectonique et climatique. Le prolongement de la tectonique atlasique jusqu'au quaternaire recent s'est traduit differemment a chaque etape de l'evolution geomorphologique quaternaire, surtout par d'importantes decharges detritiques. L'edification de glacis etages tres etendus est etroitement liee a l'accumulation. La couverture de ces glacis est dominee par du materiel grossier consolide en de veritables dalles encroutees qui se terminent a differents endroits par des croutes calcaires. Ces caracteristiques sedimentologiques et l'agencement de ces depots demontrent que la tectonique reste le moteur principal, mais pas l'unique facteur, dans l'evolution geomorphologique du piemont. Le piemont du bassin de ouarzazate presente un paysage dont le trait commun est l'aridite. Le deficit hydrique est permanent et les ressources en eau sont tres limitees. Cette rarete de l'eau et l'exiguite des espaces utiles conditionnent l'organisation sociale et les systemes d'exploitation. Le reseau hydrographique a ete utilise comme indicateur structural, avec pour objectif l'identification de la structure profonde du bassin. Associee a d'autres informations (image satellite,. . . ) cette approche permettra de mieux identifier des nappes aquiferes potentielles.