Thèse soutenue

L'intention de la représentation du paysage : étude des jades de style paysager de l'ère Qianlong (1736-1795)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Zhi Hong Lin
Direction : Flora Blanchon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Art et archéologie
Date : Soutenance en 1999
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR

Ce travail examine surtout le jade, considère comme un matériau privilégié par les chinois. Il veut souligner le caractère mythique, magique et rituel de cette pierre qui induit une relation entre l'homme et l'univers à travers les jade-montagnes, les paravents et les écrans de table de l'ère Qianlong (1736-1795). L'examen de ces jades nous permet de prendre conscience de la différence entre la production artisanale et les œuvres d'art, de voir la manière dont les lettres chinois construisent leurs modèles, de saisir leur intention de la représentation du paysage. Nous avons divise ce travail en deux grandes parties : l'une traite uniquement des objets en jade, l'autre constitue davantage, à partir de ces mêmes objets, une étude sur la conception du paysage en chine et ailleurs. Dans la première partie de notre travail, intitulée "les jades de style paysager", nous nous penchons sur l'étude des jades. C'est une étude aussi bien chronologique que typologique des jades des Qing pour inviter nos lecteurs à mieux cerner la signification des jades dans le monde chinois. Dans la deuxième partie de notre travail, intitulée "la représentation du paysage", nous tenterons, à travers l'étude des jades, de dégager la conception du paysage. C'est une réflexion aussi conceptuelle que réaliste du paysage, qui amènera nos lecteurs à mieux saisir la civilisation paysagère.