Thèse soutenue

La rhétorique des stoïciens

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : María Prōtopapá-Marnélī
Direction : Gilbert Romeyer-Dherbey
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche se divise en trois parties: 1ere partie: a la justification de la place de la rhétorique dans l'ensemble de la philosophie stoïcienne; à savoir aux raisons pour lesquelles les stoïciens lui accordent une place dans la partie de la logique en la plaçant ensemble avec la dialectique. Ensuite l'accent est mis sur la valeur de la voix et des lekta en même temps qu'on essaie de formuler la différence entre la rhétorique et la dialectique. 2eme partie: les différentes techniques du langage utilisées par le sage sont analysées. Ensuite l'accent est mis sur l'importance et la contribution des formes géométriques à l'enseignement philosophique. La contribution de l'analogie et des homoiomata d'Ariston de Chios est exploitée. Enfin le point est mis sur l'habitude du sage de parler à la deuxième personne du singulier, fait qui constitue un topos stoïcien. 3eme partie: l'accent est mis sur: a) l'importance que les stoïciens accordent au poème et à la poésie, considérés comme discours rhétorique, et une comparaison entre la conception platonicienne et celle stoïcienne par rapport à la poésie est effectuée; b) la définition de la poésie et du poème par Poseidonius; c) la particularité et l'importance du son et de la musique à la poésie ainsi et les influences négatives ou positives que ceux-ci provoquent à la psychologie de l'auditeur; d) l'analyse du traite de la musique de Diogène de Babylone et l'influence que la musique exerce sur l'auditoire. A la fin de la 3eme partie la production stoïcienne en poésie est signalée. Il y a aussi une analyse de l'hymne à Zeus, de Cléanthe en même temps qu'une éventuelle chronologie de l'hymne est tentée, en comparaison au Proemion des phénomènes (w. 1-18) d'Aratos. Suivent une bibliographie, un index des auteurs anciens, médiévaux et contemporains et une table des matières.