Thèse soutenue

La conception minoenne du monde végétal à travers l'iconographie des sceaux

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Elisabeth Papatsarouha
Direction : René Treuil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Art et archéologie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail essaye de retracer le mode selon lequel les minoens concevaient le monde de la flore. Les données de la glyptique, à savoir quelques milliers de sceaux appartenant à la Crète protohistorique, constituent la base de cette étude. Le texte comporte quatre parties. Dans la première partie, on trouve une tentative de reconstitution du paysage crétois pour l’âge du bronze. Cette reconstitution s'appuie sur les résultats d'enquêtes scientifiques réalisées par des savants de disciplines diverses (palynologues, archéobotanistes, botanistes, etc. ). La deuxième partie comporte la typologie des motifs végétaux présents sur les compositions. Ces motifs sont repartis en cinq catégories : feuilles simples, feuilles multiples, branches, arbres, et fleurs ou graines. Pour chaque motif les informations suivantes sont fournies : typologie (types, sous-types et variantes), mise en scène, historique (origine du motif et son parcours dans l'art minoen), datation, et identification de l'espèce végétale représentée. La troisième partie concerne la typologie des compositions dans lesquelles apparaissent les motifs végétaux. Cette partie permet de retracer les types des compositions, leur vie et leur popularité, ainsi que l'emplacement des motifs par rapport aux autres éléments constitutifs des compositions en question. Enfin, la dernière partie traite la signification de la représentation de la végétation au sein de la scène. Elle aborde des problèmes concernant le choix artistique, la religion et la symbolique des minoens, en mettant l'accent sur certaines questions précises. Quels types de paysage les minoens préfèrent-ils représenter ? Quels sont les motifs de plantes les plus populaires et pourquoi (valeur esthétique, utilitaire ou autre) ? Quelles sont les informations qu'on possède sur le culte d'arbre et les "bosquets sacres" ou sur les actes et les croyances ayant des plantes comme point de référence ?