L'impact des infrastructures de transport sur la localisation des activités et la croissance locale : vers les fondements économiques d'une politique des investissements publics

par Miren Lafourcade

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Anne Perrot.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l'étude du lien unissant le développement des infrastructures de transport, la localisation des activités et la croissance locale. Les infrastructures de transport représentent tout d'abord un complement indispensable a l'activite productive, au meme titre que le travail ou le capital prive. Les theories de la croissance en font un facteur de production dont la dotation globale conditionne l'efficacite technologique des economies. Les pouvoirs publics, qui ont la maitrise de ces investissements, peuvent encourager le processus d'accumulation a long terme des richesses, sous réserve, toutefois, de mettre en place un système de financement efficace de ce bien public. L'étude des comportements individuels, qui n'est pas non plus exempte de difficultés, permet neanmoins d'élargir cette perspective. L'une des conséquences majeures du développement des infrastructures de transport réside en effet dans la baisse du coût des transactions caractérisant les différentes économies. La multiplication des échanges, qui correspond sans doute à l'effet le plus naturel et le plus attendu de la baisse des coûts de transport, est cependant aussi celui qui a été le moins quantifié. La réduction du coût d'acheminement des biens influence pourtant les choix de localisation des entreprises qui en supportent les frais. La contrepartie majeure d'une plus grande facilite d'accès aux marchés extérieurs réside dans l'intensification de la concurrence entre les différentes économies. La prise en compte de l'espace, dont le coût de transport constitue l'instrument privilégié, introduit des distorsions essentielles dans le fonctionnement des marchés. Les rendements croissants ou les externalités de localisation, qui en constituent des exemples, conduisent à l'exploitation des avantages liés au regroupement des activités économiques au sein de pôles géographiques privilégiés, ce qui peut renforcer à terme les asymétries de développement. Le prix de la croissance locale réside, semble-t-il, dans l'accroissement des inégalites.

  • Titre traduit

    Transportation infrastructures, activities location and local growth : public investments policies consequences


  • Résumé

    This thesis is dedicated to the study of the link between the development of new transportation infrastructures, the location of economic activities and its consequences on local growth. Public transportation facilities are indeed one of the favorite tool for regional development policies. Nevertheless, new transportation networks development may induce some contradictory effects. More generally, a fall in trading costs may magnify the influence of initial disparities in favour of regions which have historical comparative advantages before the development of new inter-regional infrastructures. Thus, when transportation costs are high, the dispersion of productive facilities results in a trade-off between fixed costs of production and transportation costs. Large decreases induced by the fall in freight charges lead to more intense competition so that firms look to re-establish their margins by adopting product differentiation strategies. The more the products are differentiated, the less firms fear their competitor's proximity. Thus, they are liable to exploit the advantages linked to their own geography proximity. Nevertheless, the combination of strategic interactions, regional disparities (population, income) and specific non-convexities in certain production sectors may lead to core-periphery ; structures disappearance, as a large decrease in transportation costs may lead to more egalitarian regional configurations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 330-340

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-109

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1998-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.