Thèse soutenue

L'obscur : sur le problème de la sagesse

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Henri Go
Direction : Daniel Charles
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Nice

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La philosophie, qui commence dans l'étonnement, est un "passage à l'obscur" dans le sens où elle est pro-vocation d'une situation adidactique. La sagesse que cherche la philosophie ne devrait alors pas être construite comme système de "vision du monde", elle devrait se faire l'abandon de toute weltanschauung. Ce mouvement de creusement de nos idées correspond à un "matérialisme pratique" (Marx-Engels), dans la mesure où nous devrons penser les conditions concrètes de l'existence humaine dans l'activité, pour instituer le sens de la vie bonne. Ce sens passe par la reconnaissance complète de l'obscurité du "vivre-incarné", antéprédicatif. L'intuition de cette obscurité du fait existentiel est portée à son expression la plus haute dans l'art, rapport d'étrangeté au réel, mais expérience de réalité comme rencontre de l'inconnu. Cette expérience conduit à la découverte de la profondeur de "l'homme intérieur", passage sous la subjectivité, et caméra obscura d'un moi idéel ou idéologique. La sagesse consiste désormais dans le creusement de la question politico-éthique du mitsein