Thèse soutenue

Etude de gènes codant des protéines du sustème thiorédoxine NADP-dépendant chez le blé

FR
Auteur / Autrice : Tania Ihorai
Direction : Philippe Joudrier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physiologie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Montpellier 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Un gene tatrxh2 codant une thioredoxine $$ du ble tendre a ete isole par criblage de banque d'adn genomique et par acp. Sa structure est proche de celle des genes de thioredoxines $$ vegetales connues. La regulation spatio-temporelle de l'expression du gene tatrxh2 a ete etudiee par expression stable dans le riz et le gene gus codant la -glucuronidase a ete utilise comme gene rapporteur. Les tests fluorimetriques et histochimiques ont montre qu'au cours de la maturation, le promoteur a une activite faible exclusivement localisee dans le grain de riz au niveau de l'albumen amylace. Des deletions ont permis de delimiter des regions du promoteur impliquees dans l'expression tissulaire et temporelle du gene tatrxh2. Les sequences cis regulant l'expression dans le grain sont comprises dans les 288 pb en amont de l'atg et d'autres, permettant l'expression transitoire dans l'epithelium du scutellum sont presentes entre 1111 pb et 451 pb. Des sequences cis regulant l'expression temporelle du gene sont comprises dans les 451 pb en amont de l'atg. Cette etude suggere qu'au cours de la maturation du grain de ble, la thioredoxine $$ correspondante est accumulee dans l'albumen amylace en meme temps que les proteines de reserve dont elle pourrait assurer la reduction.