Thèse soutenue

Analyse de discontinuités de transitions hyperfréquences par une méthode de différences fines temps-fréquences

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohamed El Hachemi
Direction : André Tosser-RousseyCatherine Roussey
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Metz

Résumé

FR  |  
EN

La simulation, des phénomènes lies aux problèmes de propagation électromagnétique, par la méthode des différences finies domaine temps (DFDT) est un outil récent dont l'efficacité a été démontré dans des cas typiques. Cette méthode, initialement proposé par Yee, pour étudier les problèmes de diffusion électromagnétique et ensuite les questions de rayonnement, est étendue, dans ce mémoire, à l'étude des discontinuités en introduisant des conditions aux limites originales. Dans un but de transparence, ce mémoire est organisé en trois parties. La première est consacrée aux rappels théoriques sur la propagation guidée et les problèmes de discontinuités associés. La deuxième partie est consacrée aux formulations du rayonnement du dipôle, demi-longueur d'onde gainé, en présence des discontinuités diélectriques dans la gaine protectrice ; les grosses difficultés de résolution analytique rigoureuse de ces problèmes sont exposées. La troisième partie est relative à l'utilisation de la méthode DFDT, en un premier temps elle a été validée par l'étude du rayonnement du dipôle, demi-longueur d'onde simple ; ensuite des données étendues nouvelles relatives à l'effet de renforcement par les fenêtres diélectriques du brin rayonnant sont fournies. Ensuite les phénomènes liés à l'excitation en mode rectangulaire du guide par une excitation coaxiale ont été simulés, enfin en bon accord avec des observation d'autre auteurs. Une étude numérique de la correction optimale par iris a été ensuite menée à terme.