Thèse soutenue

Presse périodique et développement de l'information dans la France du milieu du XVIIe siècle : la Gazette et ses lecteurs dauphinois de 1647 à 1663

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphane Haffemayer
Direction : Jacques Solé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Université Pierre Mendès France (Grenoble ; 1990-2015)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Cette these est une etude de l'information diffusee par la gazette de renaudot entre 1647 et 1663. La premiere partie determine les modalites de la lecture de la reimpression lyonnaise par une elite de parlementaires. En seconde partie, une base de donnees numerisees ( vingt mille nouvelles environ ) permet, de maniere analytique, d'etudier l'information de la gazette et l'espace europeen de 1647 a 1663. Sur une base statistique et cartographique, le travail presente les grandes caracteristiques et l'evolution de cette geographie de l'information : la preponderance des nouvelles ordinaires italiennes dans le periodique reflete l'enjeu de l'affrontement franco-espagnol sur le continent, alors que celle des extraordinaires anglais repond a l'interet politique des francais pour la guerre civile en angleterre. L'etude du temps de l'information demontre la relative regularite des delais de publication, conformement a la regularite de l'acheminement postal. La troisieme partie, au moyen d'une approche structuraliste, s'efforce de distinguer les niveaux superieurs et inferieurs de l'information, du monde de la cour ou l'information prend une fonction de representation et de celebration, a celui des faits de societe, parfois mal degages de l'emprise des superstitions populaires. Enfin, la quatrieme partie produit une etude thematique des notions essentielles qui sous-tendent le discours politique du periodique, l'ordre, le desordre, la guerre, la paix, quelques evenements majeurs de la periode comme la revolution anglaise, la fronde, ainsi que la premiere guerre anglo-hollandaise. Ensuite, l'etude propose un essai d'analyse des perceptions geographiques, essentiellement europeocentristes d'un monde offert a l'evangelisation et a l'exploitation coloniale. L'ensemble s'efforce de demontrer la rupture mentale et culturelle operee par la periodicite de l'information.