Sociabilite et famille dans les cites grecques

par Florence Gherchanoc

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pauline Schmitt-Pantel.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans l'histoire des cites grecques, de l'epoque archaique a l'epoque hellenistique, la famille, forme sociale forte, groupe a la fois ouvert et ferme, repose sur des mecanismes d'integration. Les rituels de sociabilite etablissent les membres permanents et les membres temporaires de l'oikos, aupres du foyer et fondent des relations de familiarite. Communaute de vie, de cultes et de table, les membres de la famille reaffirment quotidiennement et occasionnellement la nature des liens qu'ils ont contractes individuellement et collectivement les uns avec les autres. Mais des fetes plus larges scandent la vie familiale. Gestes communs festifs, frequents et repetes, plaisirs partages definissent un nouveau groupe familial et resserrent les relations de familiarite. Ils contribuent a mesurer la capacite d'integration, la cohesion et l'identite de la famille, tout en en delimitant ses frontieres. Par ailleurs, ces relations sociales nees de la convivialite et construites dans la famille sont recreees dans des groupes intermediaires, entre oikoi et cite, constitues le plus souvent sur le modele de la parente. Les rituels familiaux de sociabilite donnent a la famille une dimension + publique ; et en font un espace de visibilite sociale. En ce sens, memoire familiale et memoire civique sont complementaires. Les rituels familiaux de sociabilite multiplient les preuves et les temoins d'evenements familiaux, a tous les echelons de la societe. La famille, en tant que groupe de sociabilite apparait comme un lieu de contre-pouvoir, susceptible de mettre en danger la cohesion de la cite; d'ou la volonte de certains d'amenuiser, voire d'eliminer dans la cite l'expression de la sociabilite et des solidarites familales.

  • Titre traduit

    Sociability and family in greek cities


  • Résumé

    Looking at families in greek cities from archaic to hellenistic times, i argue that they are based on integration mecanisms like sociability rituals. Daily little gestures as much as broad feasts build family life and introduce notions of 'familiarity'. They define the family identity and its inner and external limits, its boundaries. They contribute to place the family in its city, drawing relationships in between oikoi and city: family rituals of sociability provide families with a public and social display. Thus family and civic memories are complementary. Nevertheless, family, as a group of sociability, can be a place of 'counter-power' of the city cohesion; that explains wills expressed in some cities to reduce or supress expressions of family sociability.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Publications de la Sorbonne à Paris

L'oikos en fête : célébrations familiales et sociabilité en Grèce ancienne


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (504 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 535 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2732
  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE.GHERCHANOC. Sociabilite. 1-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1998-121 (1-2)
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 523
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'oikos en fête : célébrations familiales et sociabilité en Grèce ancienne
  • Dans la collection : Publications de la Sorbonne , 111 , 0290-4500
  • Détails : 1 vol. (265 p.)
  • ISBN : 978-2-85944-690-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [215]-243. Notes bibliogr. en bas de page. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.