Thèse soutenue

Pratique des parents et reussite scolaire des enfants dans les milieux populaires des quartiers nord de marseille

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Luc Fauguet
Direction : Roger Establet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Résumé

FR  |  
EN

La recherche entend montrer pourquoi et comment un tiers des eleves d'origine populaire, que tout predispose a l'echec scolaire, en viennent contre toute attente a batir une carriere scolaire heureuse. Des entretiens aupres des familles permettent de confirmer de prime abord le role desastreux tenu par le chomage de masse. Un des aspects les plus saillants concerne les remises en causes brutales que le chomage impose a la structuration familiale. La crise du travail est d'abord une crise de socialisation. Cette desocialisation s'observe sans peine dans les quartiers populaires. Les enseignants, plus jeunes qu'ailleurs, plus diplomes que leurs predecesseurs, n'habitant pas le quartier, sont de plus en plus eloignes socialement et culturellement des familles de leurs eleves : ils ne percoivent pas la diversite des comportements familiaux et projettent une image uniformement negative sur les hommes et les choses. Les differences observees dans les pratiques quotidiennes temoignent de traits distinctifs a l'interieur meme des familles populaires, selon que leur enfant soit en reussite ou en echec scolaire, ce qui infirme les representations miserabilistes, qui postulent l'homogeneite des comportements a l'interieur d'un groupe social domine. La propriete du logement, des capitaux culturel et scolaire faibles mais mobilises, des reseaux familiaux et amicaux etendus, un travail du pere, des loisirs distinctifs, enfin une certaine stabilite familiale avec une inscription plus dans l'environnement social et culturel du quartier, voila ce qui caracterise les familles des eleves en reussite scolaire dans les quartiers populaires de marseille.