Approche diagnostique et satellitale des climats et de leur variabilité en Afrique équatoriale atlantique : Gabon, Congo et Sud Cameroun

par Jean Damien Maloba Makanga

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Bernard Fontaine.

Soutenue en 1998

à Dijon , en partenariat avec Centre de Recherches de Climatologie (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Boko.

Le jury était composé de Bernard Fontaine, Pierre Camberlin, Jocelyne Pérard.

Les rapporteurs étaient Gérard Beltrando.


  • Résumé

    L'Afrique équatoriale atlantique (40N et 50S et 8 et 180E) sert de cadre à une étude de climatologie diagnostique. Les données utilisées se réfèrent aux précipitations in situ sur la période 1951-1993 au pas de temps mensuel. Les indicateurs de la convection sont : la radiation onde longue sortant " OLR "(1974-1991) et les occurrences des nuages à sommet froid archivées au centre de météorologie spatiale de Lannion (Orstom) sur la période 1986-1996. Le premier objectif consiste à analyser les rapports entre facteurs géographiques, les précipitations et la convection. Le second s'attache à l'étude de la variabilité spatio-temporelle des précipitations (cycle moyen saisonnier et fluctuations interannuelles). Le troisième concerne les téléconnexions avec les paramètres océaniques et atmosphériques. Ces objectifs justifient le plan. La première partie présente le milieu physique et les fondements de la climatologie dynamique de la région d'étude. Le Gabon pris comme " espace-témoin " permet de montrer le rôle des facteurs géographiques dans la répartition différentielle de certaines variables climatiques (les températures, les précipitations et les vents). La deuxième partie analyse les champs pluvio-convectifs au pas de temps annuel et saisonnier. La convection se caractérise par une évolution interhemisphèrique en opposition de phase, ainsi qu'une inadéquation entre les noyaux de forte convection et la localisation des plus forts abats pluviométriques. La répartition des occurrences des nuages a sommet froid en fonction de la latitude, la longitude et l'altitude, souligne l'importance des versants aux vents et des sommets dans la fixation de la nébulosité. De même, la latitude apparait comme un facteur discriminant pour la répartition des pluies. Celles-ci connaissent soit une amplification soit une diminution du fait de l'effet de l'altitude a l'échelle locale, alors que la longitude montre les limites de la pénétration de la brise de mer. La troisième partie illustre une variabilité qui se caractérise par des structures spatiales de faible extension (qui ne prennent que rarement en compte plus du tiers de la variance commune) et des fluctuations décennales avec des excédents durant les deux premières décennies et des déficits durant les deux dernières mais non sans exception. Si les domaines des plateaux et le littoral sont les plus cohérents en terme d'anom.


  • Résumé

    Atlantic Equatorial Africa (40N-50S and 80-180E) is the scope of a study in diagnostic climatology. Rainfall data for the period 1951-1993 are used on a monthly time-scale. Deep convection is monitored with the help of outgoing longwave radiation (1974-1991) and the occurrence of cold cloud tops archived at the Lannion Orstom Centre for the period 1986-1996. The fast aim is to analyse the relationship between geographical factors and both rainfall and convection. The second one is to study the space-time variability of rainfall (mean seasonal cycle and interannual fluctuations). The third one concerns teleconnections with large-scale patterns of oceano-atmospheric dynamics. The first part shows the physical environment and the bases of the dynamic climatology of the sub-region. Gabon is taken as a "sample area" that makes it possible to show the role of geographical factors in the differencial distribution of some climatic variables (temperature, rainfall and winds). The second part analyses rainfall/convection fields at the annual and seasonal time scales. Convection is characterized by an out-of-phase interhemispheric evolution, as well as by an inadequacy between the cores of deep convection and the location of the heaviest rainfall. The distribution of the occurrences of cold cloud tops in terms of latitude, longitude and altitude underlines the importance of windward slopes and summits for the fixing of cloud cover. In addition latitude appears as a discriminating factor in rainfall distribution. There is no relation between altitude/precipitation at the local scale, whereas the relationship with longitude reflects the extent of sea breeze penetration. The third part illustrates the fact that variability is characterized by small-scale spatial structures (that rarely take into account more than a third of the common variance) and decadal fluctuations with frequent surplus during the first two decades and deficits during the last two. The role of the forest in the setting up of space-time structures is not obvious, however plateau regions and coastlines are the most coherent areas in terms of anomaly. Rainfall deficits can be associated to a reduced occurrence of cold cloud tops during the rainy season as was the case in 1987 and 1993. On the other hand, a deep convection embedded within a gradually migrating itcz is a sign of a surplus year on condition

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Approche diagnostique et satellitale des climats et de leur variabilité en Afrique équatoriale atlantique : Gabon, Congo et Sud Cameroun


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie 270 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T120

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1556
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Approche diagnostique et satellitale des climats et de leur variabilité en Afrique équatoriale atlantique : Gabon, Congo et Sud Cameroun
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • ISBN : 2-284-02471-8
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.